Coup de foudre pour … Bordeaux !

Depuis quand vous n’êtes pas allées à Bordeaux ?
Parce que moi, ça faisait bien longtemps. … 25 ans.
Pour la petite histoire, je vivais encore plus prêt, c’est à dire sur Paris pendant 12 ans, mais non, Paris – Bordeaux en TGV c’est 2h mais je n’y allais pas pour autant, mais et de chez nous ? C’est … 2h aussi! Ah et 15Euros en Intercités, je précise, c’est cadeau, avouez.
Pourquoi alors? Rester sur le cliché de la vieille rivalité Toulouse VS Bordeaux? Et oui! J’en ai été victime, stupide!

Magnificence ! Place des Quinconces, la plus grande d'Europe et cette fontaine, splendide!
Magnificence ! Place des Quinconces, la plus grande d’Europe et cette fontaine, splendide!

Allons donc, cet été voulant aller jusqu’à la pointe du Finistère, …le Finistère, un très prochain billet, …je suis passé par Bordeaux, vous l’avez dans le mille, Oui, c’est sur le chemin, révisez votre géographie ^^, et j’ai pensé qu’un stop ça serait sympa quand même.
Et donc toi qui comme moi … ne veut pas passer par Paris pour aller en Bretagne quand on vient de Toulouse, …, tu te 
débrouilles pour  combiner, train, covoiturage, etc .. et avec un peu de patience, de plans débrouille, on y arrive, et cela sans passer la journée dans le train parce que c’est pas le fun niveau connexion.

Si l’on y pense bien … Garonne, rugby, chocolatine ..
Ok recommençons, Garonne, football, rugby, chocolatine & cannelé !
Ça en fait des points en commun entre Toulouse et Bordeaux, vous en conviendrez, si si, relisez!
Des points en commun et pas des moindres, mais alors pourquoi cette rivalité entre nos deux villes?
D’emblée, on pourrait penser à de la jalousie, que nous, toulousains, avons envers Bordeaux!
À moins que cela soit aussi Bordeaux, jaloux de notre belle ville Toulouse?!
Parce qu’elle a de la gueule dis cette ville, qui d’après ce que l’on m’a dit, a été un peu heu … remis à neuf il y a dix ans.

Et puis pour l’amoureuse de graffitis d’art urbain que je suis, Bordeaux devenait incontournable avec Le Hangar Darwin !

Dès que tu arrive en gare Saint-Charles de Bordeaux, magnifique de surcroit, tu te retrouves avec un arrêt de tram juste devant, je précise.
Et puis sur la géoloc’ le Airbnb n’était pas loin, et c’est toujours la meilleur façon de découvrir une ville, que de se mettre à arpenter ses rues, avenues inconnus, cette liberté .. et déjà, commencer à tomber sur … des graffs, des collages, des façades de magasin qui claquent, regardez plutôt ci-dessous ..:

Devanture d’un coiffeur.
By SELOR – A deux pas de la gare

Un de mes grands ravissements aussi, ce sont les … trottoirs bordelais. Oui! Les trottoirs.
Bas, aux angles arrondis, propres et d’une pierres couleurs claires, qui pourraient presque prendre des reflets dorées la nuit arrivant.
Il y a aussi ses avenus larges que les bordelais appellent cours et sur lesquelles vous tombez avec surprise venant d’une petite ruelle, et … pensant que le centre-ville se finit là!
Et cette multitude de petits magasins de créateurs, stylistes, artisans, on en prend plein les yeux, ce choix de marques indé’…
Coté fOod, c’est de la haute voltige! De quartier en placette, terrasse, au détour d’une rue … on tombe avec une facilité et un réel plaisir dans un enchaînement de coffee-shop, petite échoppe street-food, aux salons de thé et restaurants.
Mention très bien pour Opéra, de très belles adresses, et retenons la présence de deux « têtes d’affiches » et leurs prestigieux restaurants, les chefs, Gordon Ramsay pour le Pressoir D’Argent, et Etchebest pour le Quatrième Mur, une brasserie chic et contemporaine, tout deux sont juste à quelques mètres, la cohabitation se passe bien il paraitrait!

Le Triangle d’or

Pour ma part, j’ai récupéré quelques bonnes adresses auprès d’une amie, merci Charlotte, je vous les donne ci-dessous.
On fait ça histoire de gagner du temps, mais au final c’est souvent le hasard qui fait bien les choses, la petite anecdote du restaurant qui par chance avait une table de libre à 22H où l’on s’est régalés, et où l’on se souviendra longtemps de ce vin pris au pichet, un Gamay incroyable!
On comprend alors que le vin est ROI ici, que l’on ne plaisante pas sur le sujet.

Voici les quelques incontournables, adresses de mon amie en question, la TO DO LIST à Bordeaux:

Le quartier appelé le « triangle d’or »:
(Vous comprendrez pourquoi .. juste magnifique.)
– La Brasserie des Quinconces

Les bars « OLD STYLE », institutions:
– Bar APOLLO -19 Place Fernand Lafargue
– CAFE BRUN -45 Rue Saint-Rémi

Le QG pour les végétariens:
OISEAU CABOSSE – 30 Rue Sainte-Colombe,

Les cafés chic:
CHEZ PLUME- 33 rue de CHEVERUS
bakery & coffee cafe restau.

… à compléter par vos propres découvertes au gré de vos promenades.

Bordeaux, une porte
Bordeaux, une porte
Bordeaux, de l'art partout, statue d'Anthony Gormley
Bordeaux, de l’art partout, statue d’Anthony Gormley
Bordeaux, ses quais en forme de lune
Bordeaux, ses – magnifique – je manque de superlatif – quais en forme de lune, Quai de la Lune.

Et puis … L’Art Urbain, du Hangar Darwin au centre ville, partout !
Comment ne pas souligner ce point Là…
Regardez plutot :

Hangar Darwin, Alber V.Times
Hangar Darwin, Alber V.Times
Bordeaux, au détour des ruelles, plein centre des graffitis, bonheur !
Bordeaux, au détour des ruelles, plein centre des graffitis, bonheur !
Magie d'un mur, oeuvre de COSTAH, street-artiste
Magie d’un mur, oeuvre de COSTAH, street-artiste
On a le même profil, non? Bordeaux, sous le charme ...
On a le même profil, non? Bordeaux, sous le charme …

L’incontournable HANGAR DARWIN, Hop un saut de puce « rive gauche » et prenez bien 3, 4h pour prendre le temps de flâner dans les hangars graffés, puis le coin restauration et épicerie, il y a un skate park également pour vos minos, bref de quoi faire et en prendre plein les mirettes.

A savoir que vous pouvez y aller en … bateau – tram, oui oui, le tram est relié à un service bateau, l’occasion de faire une traversée de la Garonne, d’apercevoir au loin la toute nouvelle Cité du Vin.

Oh Hangar Darwin sauvage !
Oh Hangar Darwin sauvage !
Festival CLIMAX qui se tient à Darwin. 

"S'adapter, c'est survivre" Hangar Darwin
« S’adapter, c’est survivre » Hangar Darwin

… et puis quelques BELLES façades anciennes que l’on a de toute évidence rénovées … ou pas, mais qui est encore là, et qui donnent un sacré caractère à la ville :

Devanture bordelaise d'antan
Devanture bordelaise d’antan
Devanture bordelaise d'antan
Devanture bordelaise d’antan

Les découvertes TRES gourmandes et incontournables passent par .. le Marché des Capucins, et le matin, ou fin de matinée, croquer leurs tapas vrais régalades chez le fromager et avec un verre de vin, ça n’a pas de prix. Ça s’appelle le Bonheur!

Oh la la ces tapas au Marché des Capucins !

Et ma photo en UNE que je remet ici parce que ce pont est splendide … :

Bordeaux !

C’était ma déclaration d’amour pour Bordeaux.

Conclusion : je vous souhaite d’y aller faire un tour, au moins 1 nuit, puis de toute façon … vous y reviendrez, comme moi cette été 2017, deux fois le même mois!
Une ville où le piéton est ROI! CE PLAISIR ! ! !
Et ce point là défie les lois de la gravité pour moi toulousaine, qui quelquefois doit cohabiter avec un trottoir de 20 cm de large et le 4X4 qui me frôle… GRRRRR

Vive l’autre pays de la chocolatine ! 😉
Karine,
Une toulousaine qui t’aime!

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.