Faire escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

Sète, « ile singulière » sur la Méditerranée et l’étang de Thau, pourquoi vous parler de cette ville portuaire ?

Depuis toute jeune, c’est là où nous allions quelque fois avec mes parents et ma soeur passer les tant attendus vacances d’été, aujourd’hui, depuis que je suis de retour à Toulouse, c’est là et pas ailleurs où j’ai souvent envie de retourner pour revoir la mer, pour pleinement la sentir, la respirer… me ressourcer auprès d’elle, elle est si près de Toulouse aussi !

Car le coeur de Sète est en symbiose avec la mer, de son importante activité portuaire, ses traditions maritimes, ses spécialités culinaires, comme l’incontournable tielle, tout est littéralement tourné vers la mer!

Alors quand j’y vais, je sais que je vais retrouver une ville intense, de caractère, chargée d’histoires, qui plus est, d’histoires tournées vers la mer Méditerranée, vers la pêche et des traditions ancestrales, qui parle à mon coeur avec toute l’authenticité et façon brut de décoffrage des chansons de Brassens.
Bref, vous l’avez compris, j’aime beaucoup cette cité portuaire, elle me parle, mais lisez plutôt, elle va vous être incontournable aussi si ça ne l’est déjà!

Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

 

– 2 GRANDS RDV QUE J’AIME À SOULIGNER ANIMENT CETTE VILLE, LA TRANSFORME MÊME, ESCALE À SÈTE, ET LE FESTIVAL K-LIVE –

 

  • « ESCALE À SÈTE », c’est,
    Un rendez-vous en Méditerranée, c’est « LA » fête des traditions maritimes!
    Un rassemblement impressionnant d’embarcations de toutes tailles patrimoniales ou traditionnelles, de goélettes, frégate, aux plus grands trois-mats et quatre-mats du globe !!!
    Pendant quelques jours, c’est aussi le rassemblement autour de nombreuses activités culturelles, animations, visites de bateaux.
    Cette année 2018, J’ai eu la chance d’assister au lancement du festival.

    Partir aux aurores – 6H30 ! – au large pour assister à la parade des vieux gréements, un levée de soleil fantastique, les silhouettes de tout ces navires à l’horizon, le bleu de la mer passant de tonalités métalliques de la fin de la nuit aux lueurs rosés puis dorées …
    c’était magique … !
    Se rapprocher d’eux, immortaliser tant que bien que mal ses visions d’un autre temps avec le tangage, la vitesse de notre bateau, mais garder quand même quelques souvenirs à jamais graver dans la rétine.
    C’est pour cela, qu’il est si dur de vous retranscrire par écrit et en quelques images volées, tant c’est empreint de beauté que de voir de ses propres yeux ces silhouettes majestueuses voguées sur les flots avec tant de légèreté et d’élégance, je ne peux que vous souhaiter de le vivre un jour.

    A l’aube … à notre sortie du port .. 
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    Au large .. Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    Notre embarcation à l’aube…
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    Voila l’effet que ça fait d’avoir vu au p’tit matin ses merveilles du patrimoine maritime !
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

    Le grand moment de la journée d’ouverture d’Escale à Sète a été de monter à bord de l’Hermione, !
    « Frégate de la liberté », magnifique trois mats, qui parcoure les mers, aller de par son ponton, de bâbord à tribord, d’échanger avec l’équipage, de leur tirer le portrait, .. rien que de toucher l’impressionnant cordage, tout ça restera un souvenir inoubliable !

    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    L’Hermione dans toute sa splendeur.
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

    Il faut savoir que l’Hermione est aujourd’hui la réplique de la mythique frégate qui avait emmené La Fayette vers l‘Amérique.
    Que vous dire d’autres que ce RDV est un des RDV au monde incontournable pour les amoureux de la mer et du patrimoine maritime fluvial!
    Le prochain est déjà programmé pour 2020.

    à bord de l’Hermione.
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    à bord de l’Hermione.
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    L’équipage de l’Hermione.
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
    L’équipage de l’Hermione.
    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

    D’autres grands voiliers ont été visitables pour le plus grand bonheur des milliers de visiteurs:

Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art
Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

 

  • LE K-LIVE, 11 ÈME ANNÉE D’EXISTENCE EN 2018
    FESTIVAL D’ART URBAIN ET DE MUSIQUE

    Sète est calé sur le rythme de ce festival haut en couleurs, qui chaque année investit les murs de la ville, et ça pour notre plus grand plaisir!
    Le « K » ou Klash, une recette qui a fait ses preuves : ou faire confronter différents univers, et laisser la magie opérée, l’art urbain prend alors tout son sens en mêlant expositions, musiques, et street-art par des artistes venant de partout en France et au delà.

    Ce festival est venu se rajouter dans la longue liste des traditions de la ville sétoise, avec les joutes sur le canal, ou ses fameuses tielles, on vient aussi désormais pour cela !

    Escale à Sète, entre trois-mâts et street-art

    C215 – Escale à Sète, entre trois-mats et street-art
    Escale à Sète, entre trois-mats et street-art
    SETH – Escale à Sète, entre trois-mats et street-art
    SETH – Escale à Sète, entre trois-mats et street-art

    Sète a donc un véritable musée à ciel ouvert, ou « MACO ».
    En allant à l’office du Tourisme, vous trouverez une petite carte dépliante qui vous permettra de découvrir la quarantaine de murs dans un superbe état de conservation!

    Ici, je vous livre seulement quelques images de murs dans Sète, ça serait gâcher le plaisir que de tout vous montrer, et quand bien même, j’ai .. « des murs de retard » ^^
    Sautez dans un train, en 2h on y est, vous pouvez même avoir des billets intercités à 15 euros, ou tiens, faire comme une amie, qui y est allée à vélo en longeant le Canal du Midi !

     

    SUNRA – Escale à Sète, entre trois-mats et street-art


    Je vous souhaite une belle découverte de cette ile singulière, je n’ai pas abordé le sujet culinaire , mais bien sur on se régale de produits frais venus de la mer, on a les huitres de Bouzigues à coté, les tieilles, et poissons frais, les petits cafés, les Halles de Sète sont incontournables … c’est là que ça se passe.

    Je remercie l’Office du Tourisme qui m’a accueilli, qui aurait bien voulu, tout comme moi, m’accueillir plus longtemps, mais un gros pépin de santé m’a contrainte à écourter mon séjour% tout particulier remerciement pour Marie-France Parra de l’OT qui a gentiment pris de mes nouvelles par la suite, et nous .. a supportés dès l’aube 😉

     Me ! 

    … ET la PLUS BELLE pour la fin, L’Hermione:

    Billet qui aurait pu être des plus exhaustifs, mais l’est déjà beaucoup, tant il a été difficile de faire un choix sur les  .. heu dizaine et dizaine de photos que j’ai encore. La prochaine !
    J’espère que la lecture et les photos vous ont plu … et pour continuer le voyage, retrouver mon feed instagram : ICI !

     

    RDV à Sète !

    Karine Anna

    Escale à Sète 2018, entre trois-mâts et street-art

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.