À propos

WE Toulouse is,

kl

Né d’un hobby, devenu un webzine blog dédié à la photographie mobile, la culture, toute la culture, avec une tendance exacerbée à fédérer « IRL » une petite communauté amoureux de la photos, mobile ou pas, avec l’envie de partager le meilleur et la créativité de la ville rose dans laquelle, à vrai dire, je suis revenue vivre en 2011 après 12 ans sur Paris et dans le grand nord canadien, cote ouest.
Ma première réaction de surprise passée a été de relayer tout ce qui s’y passer, et de prouver qu’elle est bien vivante et créative, et même difficile à suivre, tant elle avait changé et évolué depuis mon départ!
WE Toulouse a grandi sur les réseaux sociaux, Instagram d’abord, puis relayé de façon naturel sur Twitter et l’incontournable Facebook, s’est rajouté Pinterest.

Instagram la plateforme de partage photos basé sur la photos, une sorte de fenêtre sur le monde avec du bon du moins bon, et surtout beaucoup de talents, avec ou sans filtre ! Puis twitter, est plus dans l’immédiateté de l’actus toulousaine, de #LiveTWeet LT, et FB que nous ne ne présentons plus.

Les grandes lignes et activités ont été la réalisation de concours photos avec l’Office de Tourisme de Toulouse, la Mairie, et surtout en septembre 2014 un concours et belle expo photos produite pour le Festival MAP Photos et le partenariat de MarseilleRebelle et Tribegram, deux réseaux influents, et aussi avec le partenariat de Vinci Autoroutes.
Ont été régulièrement organisé aussi des « photowalks » thématiques , avec notamment une guide conférencière, ou passionnés du patrimoine toulousain, aussi des rdv « tweet apéros », et déjeuner avec la blogosphère toulousaine, communicants  et blogueurs.

Fin 2015, WE Toulouse compte quasi 7000 abonnés toutes plateformes confondus, nombre relatif mais qui me donne une petite notoriété sur la ville rose, conviée à des vernissages d’art en avant-première, et autre nourritures spirituelles mais pas que .. ;p

Petite bio:
Quand à ce qui me définit, d’abord toulousaine, j’ai principalement travaillé dans le secteur hôtelier sur Paris, et les métiers de services, des parenthèses de vie très belles à Oslo, magnifique contrée de Scandinavie aux paysages d’une pureté et d’une beauté à couper le souffle, puis une année hors norme en 2006 à Dawson City, ville mythique de la ruée vers l’or.

Je vous « raconte » … car cette expérience de vie définit une grande partie de ma personnalité :

Hors norme, car petit village de 1300 âmes nichés dans le creux d’une vallée,  dans le grand nord canadien, juste à coté .. de l’Alaska!
Vous y êtes, oui des températures allant de douceurs relatives de 20-24°C en été avec un soleil de 24H, à des -30-47°C, -52°C record vécu pour ma part, et un pouce qui a failli geler!

Une année d’aurores boréales, de bout du nez gelé, d’inoubliables rencontres, de profusions artistiques étonnantes, de vallées à pertes vues, d’animaux en liberté vous toisant sur le bord de la route, .. ce petit renard inoubliable qui pointait son nez tout au loin suivant le chemin, me dépassant sans ciller, à peine un coup d’oeil sur le coté, et continuant sa route, moi terrifiée n’ayant pas identifié le petit renard roux de suite, aussi ces rennes majestueux, puis la crainte de croiser un ours le printemps revenu, mais je prenais garde sortant de ma maison en rondins de bois de faire plein de bruit tapant sur une casserole, système D!

Freedom ! Sur la route en ligne droite de 700km allant de Whitehorse à Dawson City.
Freedom ! Sur la route en ligne droite de 700km allant de Whitehorse à Dawson City.

Puis j’ai pu suivre pendant sept mois une formation extraordinaire « Art and employment » au centre de formation KIAC – Klondike Institute of Art and Culture – l’état canadien incitant à aller dans ce bout du monde, la formation a un cout très minime pour la qualité des cours prodigués.

Une plongée dans la création graphique, la photographie, et aussi la réalisation d’un court métrage de 6mn, sous forme d’interview, j’ai recueilli les impressions d’un ami trappeur, que oui il faut que je le mette en ligne, mixer les images, le son, une expérience immense!

La maison en bois "Log house" fabriqué par Florian
La maison en bois « Log house » fabriqué par Florian
Le fleuve yukon et le soleil de minuit
Le fleuve yukon et le soleil de minuit
Ma "Josephine Baker" réalisé à partir d'une photo, puis Photoshop et Illustrator
Ma « Josephine Baker » réalisé à partir d’une photo, puis Photoshop et Illustrator
Le fleuve Yukon au coeur de l'hiver et un "musher" chiens de traineau
Le fleuve Yukon au coeur de l’hiver et un « musher » chiens de traineau
Fonte des neiges, et le fleuve Yukon qui se brise, ébahi par son épaisseur
Fonte des neiges, et le fleuve Yukon qui se brise, ébahi par son épaisseur!

Plus jeune, j’ai vécu sur Oslo aussi, il faut croire que les pays nordiques me vont bien… , une question de mentalité je suppose.

Merci pour votre lecture!
Karine Anna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.